Amazon: Luna veut concurrencer Stadia

Enfin! Pas seulement Stadia, car de nombreux autres concurrents sont déjà dans la place. Alors quand on voit le “succès” très mitigé de Stadia on est en droit de se demander si c’est une bonne idée.

Mais Amazon semble penser le contraire en lançant son nouveau service Gaming qui entre dans sa politique de développement de jeux, de stream via Twitch et maintenant Luna. Son nouveau service semble compléter un puzzle d’une stratégie bien réfléchie. Mais voyons de quoi il retourne.

Pour 5,99 € par mois vous aurez un accès illimité à plus de 100 titres de nombreux éditeurs et pas des moindre. On retrouvera notamment: Metro Exodus, Resident Evil VII, Control, Shadow Tactics ou encore le nouveau Tennis World Tour 2. Vous pourrez y jouer sur PC, Mac, Fire TV, iPhone et iPad. Il y aura également une manette qui ne sera pas obligatoire qui devrait être vendue pour 49,99 $.

Toujours dans l’esprit d’Amazon, certains services tiers seront également mis en vente sur Luna tels qu’un accès aux titres d’Ubisoft via un autre abonnement qui s’ajoutera à la facture! Cela vous permettra de profiter des futurs nouveaux jeux tels que Assassin’s Creed Valhalla. Une façon de faire qui change des autres services concurrents et qui devrait ravir plusieurs éditeurs.

Du côté technique on pourra compter sur la puissance des serveurs Amazon via ses “Amazon Web Services” et vous disposerez de la puissance des GPU de Nvidia RTX 2080ti. Vous devrez disposer d’une connexion internet suffisamment stable et pouvant produire du 10 Mbps minimum et 35 Mbps si vous voulez y jouer en 4K.

Mais si effectivement Amazon n’aura pas trop de mal face à Stadia, il devrait en être autrement vis-à-vis du service de Microsoft avec son Xbox Game Pass et autres xcloud ou face à Shadow qui lui propose une solution carrément de Cloud Computing complet capable de remplacer totalement votre PC. Le combat ne fait que commencer et risque d’être long et difficile pour le géant de l’e-commerce.

Luna sera disponible d’abord aux États-Unis avant d’arriver sur nos contrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *