Intel ARC

Le groupe de Santa Clara annonce officiellement son placement sur le marché très concurrentiel des cartes graphiques gaming avec la marque Intel ARC. Domaine contrôlé par NVIDIA et AMD.

© Intel

Au vu de leurs annonces, on se rend compte qu’Intel est lucide et savent qu’ils ne pourront s’imposer que sur la durée. La première génération Alchemist est prévue pour un lancement au premier trimestre 2022. La roadmap d’Intel prévoit déjà les différents successeurs en les nommant Battlemage, Celestial et Druid.

Afin de contrer certaines mauvaises langues, Intel annonce direct la couleur en stipulant que sa carte supportera DirectX 12 Ultimate et par conséquent supportera le Ray Tracing et les fonctions de VRS (Variable Rate Shading). Intel devrait avoir son propre système d’upscaling comme le DLSS de NVIDIA et le FSR d’AMD.

Il ne nous restera plus qu’à voir ce que cela donnera en vrais tout ça. Car l’entrée d’Intel ne pourra qu’être bénéfique pour les gamers en apportant un peu plus de concurrence dans un domaine qui est peut-être un peu trop longtemps resté sur ses deux ténors.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.