Test: Back 4 Blood

Le studio Anglais Turtle Rock revient avec son genre préféré, le massacre de zombies. Dans la lignée de Left 4 Dead, on se retrouvera en terrain connu avec un FPS multi coopératif. Nous allons découvrir ensemble le si Back 4 Blood à su insuffler un vent de fraîcheur dans le monde des zombies.

Back 4 Blood ne brille pas particulièrement du côté des graphismes et des animations tout en restant tout de même très joli. Turtle Rock a préféré privilégier l’ambiance visuelle et sonore pour vous plonger dans ce monde où l’on peut respirer la bonne humeur à plein nez. Note particulière concernant l’ambiance sonore qui est d’excellente qualité et surtout permettant d’entendre correctement d’où vient la menace. En poursuivant du côté de la technique on pourra également pester sur l’existence de mur invisible montrant à quel point le jeu est à l’opposé du monde ouvert.

Le principe reste dans la veine de son prédécesseur, vous devrez traverser une zone aidé de vos armes et de vos coéquipiers. Vous et vos compagnons de route pourrez adapter votre style de jeu, mais on devra toujours compter sur la nécessité de joueurs soigneurs et d’autres infligeant suffisamment de dégâts pour espérer atteindre le bout du périple. Différents objectifs devront être également remplis sur cette route périlleuse où comme si les zombies n’étaient pas suffisants, nécessitera d’être particulièrement attentif aux nombreux pièges qui joncheront votre chemin.

Cela semble ressembler en tout point à ce que l’on connaît déjà. Mais un ajout plutôt sympa fait son apparition avec un système de cartes. Les cartes pourront être utilisées pour chaque mission que vous aurez accomplie. Cela paraît anodin, mais au fur et à mesure de votre progression votre avatar sera de plus en plus apte à remplir sa mission. Vous pourrez débloquer les cartes en utilisant des points de ressource au fil de votre périple.

Certaines des cartes sont très puissantes mais elles donneront un malus. Et c’est bien là après quelques heures de jeu que l’on prend conscience de la profondeur d’un tel système que vous devrez appliquer intelligemment en l’adaptant à votre façon de jouer. Sachez en tout cas que si la force brute pourra venir à bout des premiers niveaux, vous ne pourrez pas appliquer cette stratégie sur le long terme. Vous devrez rapidement faire en sorte d’avoir une équipe qui saura être complémentaire.

Back 4 Blood est un jeu difficile et exigeant où il vous faudra enchaîner les headshots, sans quoi le jeu ne vous laissera aucune chance. Ce sera dommage, mais nombreux joueurs abandonneront rapidement le titre voyant à quel point le jeu se corse très vite. Mais la réussite tient à une équipe équilibrée et communiquant en vocal, c’est à partir de là que vous pourrez profiter du titre dans de bonnes conditions. Vous l’aurez compris, il faudra privilégier des teams fixe afin de vous coordonner au mieux.

Tout cela apporte au final une excellente raison de rempiler tant les combats sont grisantes et sont nouveaux systèmes de cartes apporte une dimension stratégique coopérative très sympa. Le titre malheureusement mettra pas mal de mondes de côté de par sa difficulté mais également de par la nécessité de disposer d’un groupe d’amis réguliers pour espérer progresser de façon optimum. Le jeu divisera clairement les joueurs. Back 4 Blood, s’adresse avant tout aux joueurs coop avec team fixe qui n’ont pas peur de se salir les mains. Vous pourrez vous le procurer sur PC, Playstation et Xbox, fonctionnant avec le Crossplay, dans toutes les enseignes de jeux vidéo ou via les magasins en ligne.

16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.