Test: Cyberpunk 2077

Après de nombreux reports, Cyberpunk 2077 est enfin là. L’attente a été longue même si je suis adepte dû fait de peaufiner un jeu avant sa sortie CD Projekt RED fait partie de ces développeurs qui au lieu d’une date de sortie préfèrent le slogan “quand il sera prêt”. Voyons maintenant si tout ce temps en valait la peine.

Ce jeu d’action RPG se déroule dans un univers futuriste décadent, si vous aviez déjà joué à Deus EX, vous comprendriez sans mal de quoi il retourne tant on y retrouve les mêmes odeurs. On se retrouvera projeté en l’an 2077 dans une ville nord-américaine, Night City qui semble immense. Après avoir choisi la difficulté qui sera modifiable en cours de jeu et les origines de votre personnage, vous débuterez le jeu en créant votre personnage.

L’expérience peut changer suivant votre configuration, mais autant aborder le sujet directement. C’est vraiment une claque graphique! L’équipe a fait un travail monumental, on sent tout le plaisir qu’ils ont pris à perfectionner chaque détail. En tout cas sur PC. Alors que vous pensiez devoir changer de carte graphique, force est de constater qu’ils ont fait un travail d’optimisation incroyable car le jeu reste super beau même sur des configurations modeste équipé d’une vieille GeForce GTX 970. On a même pu voir le jeu tourner sur une console portable AYA Neo! A voir dans la vidéo suivante:

Vous démarrez votre aventure calmement et vous permettra de découvrir les lieux et les mécaniques du jeu à votre aise. Aucun système ne semble vous empêcher d’aller où bon vous semble. Il y a une diversité de décors et d’ambiances au travers les 6 zones de Night City. Je ne rentrerai pas dans les détails afin de vous laisser découvrir. Vous vous oublier facilement dans l’univers fantasmagorique de Cyberpunk tant l’ambiance et la qualité de l’ensemble sont incroyables. La bande-son est superbe ainsi que les doublages.

Je ne rentrerai pas dans les détails non plus quant au scénario, mais sachez qu’il est encore plus réussi et même sur des petites quêtes annexe que ce que CD Projekt avait pu faire sur The Witcher 3. On peut juste toujours déplorer que nos choix ne semble pas avoir beaucoup de conséquences sur le déroulement des évènements, même si comme à l’habitude de l’équipe nous aurons droit à plusieurs fins possibles. Si c’était à mon sens fort dispensable, on pourra à divers occasions incarner Johnny Silverhand au travers de quelques missions.

Il ne sera pas toujours évident de s’y retrouver parmi les missions tant elles ont la fâcheuse tendance à s’accumuler. La taille du terrain de jeu ne facilitant pas tout ça. Heureusement l’interface très réussie de la carte sera là pour vous aider à vous diriger grâce à un système de GPS qui vous guidera pour vous rendre sur vos objectifs.

Du côté RPG, pas question ici de dormir, boire ou manger. On retrouvera tout juste la classique montée de niveau vous donnant un point de caractéristiques et d’avantage ou une petite gestion de l’encombrement. Ils ont également utilisé un système que l’on peut également trouver sur The Elder Scrolls On-Line qui consiste à améliorer ce que vous utilisez le plus. Par exemple, si vous hackers pleins d’ordinateurs, votre niveau de piratage montera.

Il est encore trop tôt pour moi pour pouvoir déterminer la durée de jeu (plus ou moins entre 50/60 h), mais cela sera sans aucun doute conséquent. On peut pinailler sur certains détails, tels la qualité de conduite des véhicules en mode clavier souris, ou encore les sensations de certaines armes, une interface pas évidente à utiliser. Des points plus gênant comme les bugs beaucoup trop nombreux devenu depuis des années une évidence lors de la sortie d’un jeu triple AAA. Une IA parfois un peu à la ramasse, mais pour moi, le seul vrai point noir du jeu est le fait de ne pas inclure de mode coopératif.

Vous pouvez faire confiance au recommandation. Ça passe dans de très bonne condition en 1080p sur une Nvidia Geforce GTX 970.

Cyberpunk 2077 est clairement l’un des meilleurs jeux de 2020. Avec son univers immersif, vaste et varié, le titre de CD Projekt a su répondre à notre attente. Un scénario riche et bien écrit est-ce même sur les quêtes secondaires. En conclusion à moins d’être hermétique à la science-fiction, que le fait de ne pas avoir droit à du multijoueur vous rebute ou que vous n’ayez qu’une PS4 ou une Xbox pour y jouer, vous pouvez vous y plonger sans aucun regret. J’ai hésité quant à la cote que je donnerais, mais l’ambiance graphique, sonore et son scénario ne me permettait pas honnêtement de mettre moins. Sachant que comme toujours, les nombreuses mises à jour viendront certainement comblé nombre de bugs.

17/20

ATTENTION: Il semble important d’évoquer le fait que le teste a été effectué sur un PC Intel i7-9700K, 16 Go RAM équipé d’une carte Nvidia GTX 970. Ce qui est proche d’être une machine gaming de milieu de gamme. Il semble que le bilan est bien moins bon sur les consoles d’ancienne génération. Sur Playstation 4 et Xbox One ma cote ne dépasserait pas les 10/20 tant il y a une différence énorme avec la version PC!

Instant Gaming

Remerciement à Instant Gaming et GOG pour nous avoir permis de tester le jeu en avance.

2 réactions sur “ Test: Cyberpunk 2077 ”

  1. loups Réponse

    un super jeux, j’ai regarde des joueurs en streaming, franchement il et top deux trois problème mes rien a voir avec ce qu’il ce dis

    4
    0
    • sabrewolf Auteur ArticleRéponse

      Effectivement, je n’ai pas non plus beaucoup de reproche à faire. Mis à part qu’ils ont agi comme tant d’autres entreprises créant des jeux triples AAA, laissés des bugs, dont certains vraiment gênants. Mais les plus énervés et semble-t-il a raison, c’est qu’on leur a fait croire que ce jeu tournerait sur Playstation 4 et Xbox One… CD Projeckt RED a tenté pour toucher plus de monde (et d’argent) de faire rentrer un éléphant dans une boîte à chaussure.

      2
      0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *