Test: League Of Legends: Wild Rift

League Of Legends domine clairement depuis de nombreuses années les MOBA sur ordinateur (Mac/PC) et est l’un des titres eSport le plus joué. Il n’en fallait pas moins pour que de nombreux “pseudos Lol” apparaissent sur nos tablettes et téléphones portable. Mais c’est fini le roi est enfin là avec Wild Rift pour remettre un peu d’ordre dans tout ça. Voyons ensemble si Riot à su mettre les moyens de ses ambitions.

Après avoir rempli les formulaires d’inscriptions et votre pseudo, vous entrerez dans un tutoriel accompagné de Jinx. Ensuite vous pourrez choisir d’expérimenter dans le tutoriel d’autres champions. Une fois le Nexus détruit, vous quitterez la première partie du tutoriel comme dans d’autres MOBA mobile. De ce côté ils n’ont pas fait preuve d’originalité, pour le peu que cela soit utile. Mais cela nous aura déjà permis de nous faire aux nouvelles commandes imposées par le support.

Ensuite, vous pourrez choisir votre personnage parmi cinq champions qui ont été testables pour le débloquer. (À mon grand regret, ils ont jugé bon d’inclure Maître Yi!). On poursuit le tutoriel pour se familiariser avec le terrain et vous apprendre votre position conseillée sur le terrain avec le personnage choisi. Les commandes ne comportent pas d’originalité sur mobile et reprennent les codes bien établis des concurrents déjà en place. Il faudra être attentif car le câblage se fait automatiquement sur les ennemis et cela peut poser un problème lorsque vous vous trouvez sous la tour ennemie. Une fois la partie d’apprentissage terminée, vous pourrez déverrouiller deux personnages.

Là commencera votre première partie imposée en Coop VS IA. À la conclusion, vous pourrez débloquer un dernier champion. Sans avoir innové par rapport aux MOBAs en place, Lol: Wild Rift se place directement dans les meilleurs de sa catégorie sur mobile. Le portage est une véritable réussite et on y retrouve bien l’ambiance et la rigueur qui ont fait le succès de son équivalent sur ordinateur.

Au niveau de l’interface et de sa maniabilité, à l’image de ce qui a été fait, ils ont fait simple et efficace. On peut tout de même que Riot a su améliorer la lisibilité de l’ensemble en comparaison de ses concurrents. Mais si d’aventure votre appareil ne pouvait soutenir le niveau graphique, il vous sera toujours possible de modifier les paramètres graphique.

Mieux encore, le jeu fourmille d’options pour adapter les graphismes à son appareil, chose rare sur des jeux mobiles. Il est ainsi possible de personnaliser entièrement la résolution, la qualité des graphismes, la luminosité, et même d’opter pour un mode 30 ou 60 FPS. Attention toutefois, le mode 60 FPS requiert un appareil solide et risque de vider rapidement la batterie et faire surchauffer l’appareil. 

Que dire du graphisme! C’est du League Of Legends, des graphismes à l’image de superbes BD et bien coloré. Fluide en toutes circonstances, sauf en cas des lags. Il est encore un peu tôt pour nous de soulever les lags comme un problème dû aux serveurs de Riot, mais à surveiller.

Vu que l’on ne dispose pas de clavier, Riot à mettre en place des boutons placés dans le coin supérieur droit qui vous permettra de donner les instructions de base, comme par exemple le besoin d’aide. Il vous sera également possible de toucher directement la mini-map pour pouvoir éventuellement concentrer les efforts de l’équipe sur un point précis. Wild Rift laisse également la possibilité d’utiliser le chat vocal.

League Of Legends: Wild Rift est d’ores et déjà disponible gratuitement via les magasins App Store pour iOS et le Play Store pour Android. Il faudra compter sur les achats in-app pour la partie financière. Mais rien ne vous y oblige comme dans la version sur ordinateur. S’il vous est possible d’utiliser l’argent engrangé durant vos parties, vous pourrez également acheter des champions ou des skins avec de l’argent bien réel. L’achat s’avèrera relativement onéreux! Comptez 8 € pour un champion et 6 € pour un skin.

16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *