Test: Ruined King A League of Legends Story

Riot, après avoir apporté de nouveaux titres sur nos plateformes mobiles, le studio à l’origine du MOBA le plus joué continue à se diversifier en créant cette fois de nouveaux jeux pour nos ordinateurs et consoles. Riot décline ainsi l’univers de Lol dans un jeu de rôles avec Ruined King A League of Legends Story.

Ruined King A League of Legends Story

Après une prise de pouvoir qui nous servira de petit tutoriel, en compagnie de Capitaine Fortune, afin d’apprendre les bases, on prend conscience que l’instant est grave en Runeterra! La brume noire mortelle se répand depuis les îles obscures et on a pensé à vous, oui vous, pour résoudre cet épineux problème avec l’aide de nombreux personnages de l’univers de Riot. Si le début peut vous sembler un peu lent, ne vous y trompez pas, la suite sera bien plus mouvementée.

Dès les premiers mouvements, je ressens comme un sentiment de déjà-vu. Riot ayant confié le travail à un studio externe, on retrouvera là derrière l’équipe du Studio Syndicate. Ceux-là même ayant déjà sorti le très bon JDR Battle Chase: Nightmare. On se retrouve donc en terrain connu avec des mécaniques de jeu bien éprouvées. On dirigera nos héros, 3 au maximum, en vue isométrique au travers un dédale de couloirs qui nous mènera à des PNJ nous proposant diverses quêtes.

© Riot

Sur notre parcours on rencontrera de nombreux ennemis. On passera alors à une vue de côté pour un combat au tour par tour que l’on voit régulièrement dans les JRPG. Tout cela serait assez classique sans la petite touche de leur système de Voix rendant chaque combat plus tactique que d’accoutumer. Il vous faudra choisir entre lancer votre attaque immédiatement ou la retarder plus ou moins. Au plus vous patienter avant de lancer votre sort de Voix, au plus celui-ci sera puissant. Mais trop tarder pourrais mettre votre équipe en péril.

© Riot

Que serait un RPG sans une bonne quantité d’équipements et de potions en tous genres. Ruined King, ne fait pas exception et on devra composer son équipe de choc, mais également choisir les équipements que l’on utilisera pour l’un ou l’autre de nos héros. Un système intelligent vous permettra avant d’équiper le protagoniste de l’un ou l’autre objet de savoir immédiatement l’effet qu’il aura sur lui et ainsi éviter les longues et désagréables sessions d’habillages, déshabillages.

Oui Riot ou devrais-je plutôt dire l’équipe du studio Airship, ne va pas bouleverser l’univers vidéoludique avec ce titre. Mais son scénario sympathique et la magnifique plastique de l’ensemble font que l’on rentre inévitablement dans l’aventure comme on profiterait d’une bonne bande dessinée.

© Riot

Alors certes parfois les dialogues sonnent un peu creux, ce qui ne devrait pas trop déranger un publique habitué à certains mangas. Mais l’ensemble scénaristique est très correct et on y découvre nos célèbres héros sous un angle différent pour ainsi en apprendre toujours plus sur une partie de l’univers Riot. L’ambiance son, sans être inoubliable sert correctement le titre et on pourra noter que le doublage français aura été assuré par les mêmes acteurs que pour League Of Legends. Tout cela en fait un jeu très sympathique à parcourir dans cette aventure d’une vingtaine d’heures en ligne droite qui réservera son lot de surprises.

© Riot

Le jeu est dors et déjà disponible via les différentes plateforme dématérialisée Steam, Gog et Epic pour le PC ainsi que pour les consoles via leur shop. Je mettrai également en avant la très belle version collector que vous pourrez vous procurer via la plus part des boutiques spécialisé.

16/20

2 réactions sur “ Test: Ruined King A League of Legends Story ”

  1. Nancy Réponse

    L’article est super et le jeu doit être bien mais je n’aime pas l’araignée donc je la ferai les yeux fermés ;D

    3
    0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.